Accueil / L'exploitation

L'exploitation

La safranière de la Venelle du Moulin

C'est au sud du département du Calvados, à environ 50Km de CAEN, entre FALAISE et SAINT PIERRE SUR DIVES, dans le village de JORT que se situe la safranière de la VENELLE DU MOULIN.

La réflexion sur ce projet débute en 2009. L'année 2010 est consacrée à la découverte des techniques de culture et de récolte. C'est en 2011 que je mets en place une parcelle d'essai d'environ 100m² soit 2000 bulbes dans une commune voisine. Ceci me permet de juger de l'adaptation de la culture au terrain, de mettre en pratique les méthodes glanées au cours de mes visites et recherches. Au vu des premiers résultats, je décide d'implanter en 2012 une parcelle d'environ 1000m² (20000 bulbes).

La parcelle d'essai

J'ai choisi d'implanter trois safranières sur une ancienne prairie. Le sol est léger et drainant. Il est exposé sud-ouest avec une faible déclivité.

En décembre 2011, un labour profond est effectué pour bénéficier des bienfaits du gel. Le sol ne re çoit ni engrais ni fumier.

En juillet 2012, avant la plantation, le terrain est ameubli puis griffé et épierré manuellement.

En aoû t 2012, débute la plantation. Un sillon est creusé afin d'y accueillir les bulbes, tête en l'air et bien à plat.

La première fleur de la safranière de la Venelle du Moulin

Une fois la culture en place, très régulièrement, j'ôte manuellement les adventices, seuls les bulbes doivent profiter des nutriments du sol.

En octobre 2012, les premières fleurs sortent de terre avec un retard d'une quinzaine de jours dû à la pluviométrie excessive du mois de septembre. Lorsque la rosée est levée, à peine écloses, elles sont cueillies et déposées délicatement dans un panier.

Commence alors l'opération minutieuse de l'émondage, le pistil est coupé puis séché.

L'épice est immédiatement conditionnée dans des pots en verre avec bouchons en liège scellés à la cire et millésimés. Ils sont conservés à l'abri de la lumière.

Mentions Légales